Association France Acouphènes - 92, rue du Mont Cenis - 75018 Paris

Adhésion - Abonnement - Don : notre boutique

baisse acouphènes et hyperacousie après sevrage médicaments psychotropes

Afin de permettre de se redonner du courage, voici une rubrique dédiée aux témoignages positifs

Modérateur : Modérateurs

chris74
Messages : 114
Enregistré le : lun. 11 juil. 2016 14:17

baisse acouphènes et hyperacousie après sevrage médicaments psychotropes

Message par chris74 » lun. 15 juin 2020 17:53

Bonjour,
Je reviens sur ce site après une longue absence pour faire part de mon expérience.
les médicaments psychotropes (anxiolytiques, antidépresseurs, neuroleptiques...) peuvent dérégler les sens et créer ou augmenter acouphènes et hyperacousie. Ces effets secondaires sont reconnus et affichés quelquefois dans les notices de ces produits. J'en ai fait la terrible expérience. On m'a prescrit des anxiolytiques il y a 5 ans environ suite à des angoisses nocturnes provoquées par un problème de santé (ne concernant pas les oreilles). Cette prise d'anxiolytiques, modérée pourtant (deux fois par semaine), a considérablement augmenté des acouphènes et une hyperacousie qui existaient chez moi auparavant, mais alors à un niveau très modéré, sans répercussion sur ma vie quotidienne. L'augmentation des symptômes a été progressive et considérable, fortement handicapante (j'ai failli tout perdre). J'ai beaucoup consulté alors mais aucun médecin, ORL ou généraliste, n'a fait le lien entre ces problèmes auditifs et acouphènes et hyperacousie invalidants!!!
Lorsque j'ai moi-même pensé à une potentielle relation de cause à effet après des recherches personnelles, j'ai effectué un sevrage, long et difficile, pendant lequel les symptômes ont encore augmenté, ce qui est hélas courant.
Mais, désormais, depuis un an environ, ces symptômes, s'ils n'ont pas disparu, ont fortement baissé et ils ne sont plus invalidants; j'ai pu reprendre une vie quasi normale car je ne suis plus gêné. Et il ne s'agit pas d'habituation, mais d'une baisse d'intensité des problèmes.
Mon conseil est donc d'éviter les médicaments psychotropes, même si les réactions physiologiques d'un individu à l'autre sont différentes. Si un médecin vous les préconise pour calmer votre anxiété, dépression... provoqués par vos problèmes auditifs, évitez. Si vous preniez ces produits avant l'apparition d'acouphènes et d'hyperacousie, peut-être, comme pour moi, en est-ce la cause...

cricri63
Messages : 2
Enregistré le : ven. 11 mars 2022 09:43

Re: baisse acouphènes et hyperacousie après sevrage médicaments psychotropes

Message par cricri63 » ven. 11 mars 2022 10:32

J'ai trouvé votre votre temoignage tres interressant vous étes courageux moi je suis sous antidepressuer et anxiolitique et je ne sais pas comment me sevrer sans agraver mes accouphènes que j'ai depuis le début de ma depression
bonne journée a vous

marcop91
Messages : 1
Enregistré le : mer. 30 mars 2022 17:35

Re: baisse acouphènes et hyperacousie après sevrage médicaments psychotropes

Message par marcop91 » mer. 30 mars 2022 18:01

Bonjour,

Je me permet de vous répondre car je suis moi-même assujetti aux acouphènes.
Je les ai depuis avril 2018. Je m'en souviens très bien car ce jour là j'avais posé un RTT pour un rendez-vous pour le contrôle technique de mon véhicule.
Les acouphènes sont arrivés à mon réveil, subitement.
Je suis passés par pleins de stade jusqu'à une dépression comme vous.
Je prendrai le temps d'expliquer sur ce forum tout mon parcours du combattant mais pour le moment je voudrais vous dire que je vis très très bien le fait d'avoir des acouphènes. Ils sont presque devenu mes copains. Parfois je ne les entendus plus du tout (ou j'y prête plus du tout attention) et d'autres fois ils me font un petit rappel à l'ordre, sans rien de bien méchant, lorsque je suis très fatigué ou anxieux (j'ai un métier un peu stressant mais passionnant).

Mon secret c'est l'acceptation et ma méthode a été la méditation. Et qu'est ce que j'en ai mangé !
Aujourd'hui je pratique plus de manière régulière même s'il m'arrive encore d'en faire quelques fois pour me détendre mais jamais en rapport avec mes acouphènes.
C'est donc un grand message d'espoir que j'essaye de vous faire partager.
L'arrêt de la prise de vos antidépresseurs ne pourra se faire que lorsque vous aurez retrouvé la sérénité et la paix intérieure.
N'hésitez pas non plus à vous faire accompagner par un(e) sophrologue.

Vous y arriver, j'en suis sure, car tout passe.
Des jours meilleurs vous attendent.
Prenez votre temps et surtout prenez soin de vous.

cricri63
Messages : 2
Enregistré le : ven. 11 mars 2022 09:43

Re: baisse acouphènes et hyperacousie après sevrage médicaments psychotropes

Message par cricri63 » sam. 2 avr. 2022 19:14

Merci de vos encouragements et vos conseils je ne désespère pas de voir ma cituation va s'arranger je suis juste inquiète car j'ai l'impression que l'antidepresseur les a agravés mais peut etre que je me trompe et que ce n'est pas lui le responsable je vais essayer de prendre les choses avec plus de tranquilité ca iras surement mieux je vais moi aussi faire de la méditation

Répondre