France Acouphènes - 92 rue du Mont Cenis - 75018 Paris - Tél : 0 820 222 213

Membres du Conseil d’administration de FRANCE ACOUPHÈNES au 01 avril 2017

 

 


 

Roselyne NicolasRoselyne NICOLAS,  Présidente de l’association

Mes fonctions de Présidente m'ont amenée à m'investir pour que notre Association soit connue et reconnue.Mon rôle est de continuer et multiplier les actions entreprises afin que France-Acouphènes aide les personnes souffrant d'acouphènes, d'hyperacousie, de neurinome de l'acoustique ou de syndrome de Menière, de faire reconnaitre ces pathologies  par les pouvoirs publics en tant que handicaps, et d'inciter à la création d'unités de recherche. Par l'intermédiaire du forum, des écoutes téléphoniques, des actions de prévention, des groupes de parole, je suis à l'écoute des personnes en souffrance, afin qu'elles se sentent moins seules et comprises.

 


 Sylviane CHÉRY-CROZE, Présidente d'honneur

 Mon travail de chercheur dans une équipe se consacrant à l’étude des mécanismes neurophysiologiques et neuropsychologiques à l’œuvre chez les acouphéniques et/ou hyperacousiques, m’avait amenée à prendre conscience de leurs difficultés spécifiques et de la nécessité pour eux de communiquer avec d’autres personnes atteintes des mêmes maux. Ceci m’a conduite en 1992 à favoriser la constitution de France acouphènes. Je trouve normal de continuer à accompagner les diverses démarches de l’association en tant que simple bénévole. Dans ce cadre je suis attentive aux diverses avancées médicales ou scientifiques du domaine et m’efforce de les répercuter  par mon action au sein du Comité de rédaction de la Revue, afin que nos lecteurs  en soient rapidement informés.

 


 

Jacques GÉRARD,  Vice-Président

Mon souhait est d'aider et d'aller au devant des personnes qui souffrent (comme moi d'acouphènes) en organisant des conférences sur tous les sujets et disciplines liées aux acouphènes / hyperacousie (thérapies, avancement de la recherche) en faisant intervenir les spécialistes des disciplines médicales concernées afin de permettre à tous d'avoir accès aux informations et résultats des recherches en cours.J'ai souhaité devenir membre du CA pour participer encore plus activement à la vie de l'association. Je fais partie des commissions " Partenariat, santé / recherche " et " Prospective et communication ".

 


 

Jacques FOENKINOS , Secrétaire Général

Victime d'une surdité brutale avec vertiges et acouphènes en 1998, j'ai apprécié l'aide apportée par l'association lorsque j'étais en détresse.En congé de fin de carrière à 55 ans, j'ai souhaité consacrer une partie de mon temps à la gestion de l'association, d'abord comme administrateur, puis comme secrétaire général.J'assure de plus des permanences téléphoniques sur le numéro indigo et suis volontaire pour organiser des réunions de groupe de paroles.

 


 

Jean-Pierre BOUYX, Secrétaire Général Adjoint

Je suis adhérent de l'association FRANCE ACOUPHENES depuis 2009 et membre bénévole depuis janvier 2010.J'ai été touché par les acouphènes à l ’âge de 20 ans, au cours d'un exercice de tir et du traumatisme sonore qui en a découlé puis, deux accidents de la vie ont aggravé cette pathologie et déclenché également de l'hyperacousie.J'ai la volonté de participer à la progression de la lutte vis-à -vis des maladies lié à la surdité et la malentendance et d'aider, dans la mesure de mes moyens, l'Association dans ses actions sur ces symptômes. Ma contribution peut s'appuyer sur l'expérience acquise durant 30 ans en qualité de chef d'entreprises dans des activités commerciales. Je suis aujourd'hui retraité et peux consacrer un peu de mon temps à France Acouphènes.

 


 

Monique EDEY, Trésorière

Acouphénique depuis 20 ans, je suis adhérente à France Acouphène depuis 1995. La lecture de la revue de grande qualité ainsi que les différentes conférences m’ont permis, de ne pas me focaliser sur mes acouphènes et de mieux les accepter

Après plusieurs mois de bénévolat au siège social dans le domaine comptable, j’ai répondu positivement à l’appel de Roselyne NICOLAS, en acceptant d’être membre du Conseil d’Administration, afin d’apporter ma contribution au fonctionnement de l’Association, à travers ce que je connais le mieux, la comptabilité. Pour moi, le soutien ainsi que l’engagement des bénévoles sont le gage du développement de l’Association pour faire avancer ses objectifs.


 Pierre DEWANNAIN, Trésorier Adjoint

En intégrant le Conseil d'Administration, je pourrai partager et participer aux actions de l'association de manière plus active et renforcer la présence de France Acouphènes en Vendée, tant auprès des personnes souffrant d'acouphènes que des entreprises, institutionnels et représentants médicaux, en plein accord et avec l'esprit de l'association.

 

 


 

Jean-François MOREL , Administrateur

J'ai des acouphènes depuis plus de 10 ans. J'ai subi en silence cette souffrance pendant 2 ans, tout en faisant sans résultat le parcours classique des ORL et traitements pharmaceutiques de toute sorte jusqu'au moment où j'ai connu notre association. Je me suis senti moins seul grâce à la revue, puis différents contacts avec les membres de l'association. Je souhaite m'y investir pour aider les autres, pour que notre cause soit reconnue, pour faire avancer les recherches afin que cette maladie soit enfin vaincue. C’est pour cela que je me suis présenté au Conseil d’Administration et que j’ai choisi d’intégrer la commission de communication.

 


Jean-Luc Michaud, Administrateur

Je souhaite contribuer au développement de l’association en vous faisant partager ma propre expérience, Je suis ingénieur, chef de projet au ministère de la Défense et représentant du personnel.


 

Jacques HACQUET, Administrateur

J'ai réalisé au cours du dernier stage de bénévoles que j'ai effectué, à quel point l'association a besoin de volontaires parmi les gens qui ont vécu et vivent encore les manifestations et les conséquences prégnantes de ces maladies du système auditif. J'espère pouvoir apporter ma contribution, notamment pour favoriser les occasions d'échanges, de partage d'informations et d'expérience.


 

Aline JurotAline JUROT, Administratrice

 

Bénévole à France Acouphènes depuis septembre 2012, je fais de l'écoute téléphonique tous les mardis.

J'ai suivi plusieurs formations au sein de I'association : l'écoute téléphonique, la conduite d’un groupe de paroles et récemment la prévention au suicide.

Je suis atteinte de la maladie de Ménière depuis septembre 2002 et j'ai subi une neurotomie vestibulaire en novembre 2004 afin de supprimer les vertiges rotatoires qui étaient devenus invalidants.

Mon expérience en écoute téléphonique, mon vécu thérapeutique, ma disponibilité me donnent envie de m'engager plus profondément dans I'association au sein du Conseil d’Administration de France Acouphènes afin d'apporter mon aide à l'équipe.


 

catherineL   Catherine LISCOET, Administratrice

C’est en participant à un groupe de paroles que j’ai découvert l’association.La lecture de la revue me permet d’accéder à de très riches informations. J’ai également participé à la Fête de la musique, le forum des associations et très récemment j’ai effectué deux permanences au Congrès des audio-prothésistes. Les contacts furent nombreux et j’ai pu utilisé mes compétences en langue anglaise pour renseigner les non-francophones. Depuis ma formation pour devenir bénévole j’assure une permanence téléphonique. Je me sens très à l’aise dans ce travail d’écoute.

Je peux donner davantage de mon temps à France Acouphènes et je vous propose ma candidature au Conseil d’administration.

 


 

Georges SEGERS, Administrateur

 

Acouphénique et hyperacousique depuis 23 ans, victime d’un traumatisme auditif à 19 ans, j’ai suivi le parcours habituel : ORL et médicaments, générateurs de bruit blanc sans grand succès.

Adhérent et bénévole depuis plusieurs années, régulièrement actif par l’intermédiaire de mon épouse Martine, ancienne administratrice, ma présence aux dernières assemblées générales me pousse aujourd’hui à me mettre au service de l’association.

Infographiste et passionné d’internet, pratiquant l’anglais écrit au quotidien, je souhaiterais prendre en charge la gestion internet, les aspects techniques, la présence en ligne, la maintenance du site et de son forum, comme nous le faisons déjà en partie avec mon épouse et ainsi décharger le bureau directeur de toutes ces responsabilités.

L’entrée au conseil d’administration me permettra de cerner au mieux les besoins de ce dernier et me mettre enfin à la disposition de tous afin mettre en place des solutions modernes et fiables à l’ensemble des adhérents.

 


martine segers

 

Martine DENIS-SEGERS, Administratrice

Je suis acouphénique et hyperacousique, depuis de très nombreuses années, avec des épisodes de Menière qui ont la vilaine manie de revenir de temps en temps.

J’ai déjà fait partie du conseil d’administration et l’ai quitté il y a quelques années pour des raisons de santé mais je n’ai jamais arrêté mon bénévolat. Gestion du site et du forum, adhésions en ligne, je n’ai arrêté que récemment la partie « forum », car au bout de 15 ans, cela devient très difficile psychologiquement de supporter certains messages.

Je reviens au CA pour continuer ma tâche, et en tant qu’administratrice, reprendre mes projets : faire une veille internet des recherches, ou des projets, avec une validation si possible par notre comité scientifique de ces informations, sachant qu’il y a beaucoup d’informations fantaisistes ou obsolètes ; être à « l’écoute » (par mail ou courrier) des demandes des adhérents et de leurs attentes au sujet d’articles à paraître, d’informations à fournir, etc. …

Groupes de paroles et permanences physiques sont aussi des projets à définir et à réaliser prochainement si des personnes sont intéressées dans la région PACA .


fxpFrançois-Xavier PELTIER, Administrateur

 

 J’ai travaillé près de 24 ans comme Directeur adjoint de l’ESAT-Foyer Jean-Moulin qui accueille, sur Paris, des adultes sourds profonds avec des troubles associés. J’ai une double formation d’éducateur spécialisé et de psychologue clinicien.

Si je suis de retour au sein du conseil d’administration, c’est sur l’aimable insistance de notre présidente, Roselyne Nicolas.

 Vivant une partie de mon temps à Paris où j’exerce, entre autre, une activité de formateur vacataire dans une école d’éducateurs spécialisés, je suis aussi engagé, comme élu municipal, dans la vie d’une commune rurale de la Haute-Vienne, près de Limoges.

Fort de toutes mes expériences, passées comme actuelles, j’essaierai de mettre mes compétences au service de l’association France Acouphènes autant que je le pourrai et compte-tenu de « mon emploi du temps de retraité »…

Je pense aujourd’hui qu’au-delà de la souffrance de nos oreilles, d’autres souffrances peuvent coexister et ce sont peut-être ces dernières qu’il faut aussi considérer pour retrouver un certain équilibre. Ma participation à la gestion de l’association tient de ce point de vue pour que les bénévoles et les adhérents soient soutenus et trouvent ce qu’ils y cherchent…