Forum de France Acouphènes Index du Forum
Site de France Acouphènes
FRANCE ACOUPHÈNES - 92, rue du Mont Cenis - 75018 PARIS
Site : http://www.france-acouphenes.org - Courriel : secretariat@france-acouphenes.org

 ChatChat  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Pour vos achats, pensez à utiliser le lien Amazon en page d'accueil du site.
N'oubliez pas non plus les CD audios vendus par l'association.
A imprimer et distribuer : Affiche FA - Dépliant Acouphènes - Dépliant Bruit/Prévention

Les medicaments generiques et vous

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum de France Acouphènes Index du Forum -> Forum
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FelixSSS



Inscrit le: 05 Jan 2007
Messages: 900

MessagePosté le: Dim 12 Aoû 2007 09:31    Sujet du message: Les medicaments generiques et vous Répondre en citant

Bonjour,

On entend par ci par la que le gouvernement veut faire qqch pour inciter les gens a prendre des generiques. Je ne suis pas au faîte de l'actualité en ce domaine pour savoir ce qui se trame précisement (si qqn a des infos au passage) ...

Mais de maniere generale, je trouve un peu étonnante cette histoire de générique qui coute moins cher alors que c'est le même produit. Ca veut dire grosso modo qu'on paye une marque ? ou qu'il y a des gens qui sont moins bien payes que d'autres suivant leur labo ?

En encourageant les generiques, on veut donc couler certains labos et mettre des gens au chomage ou les faire aller chez le concurrent generique pour etre moins bien paye ? Mais si les non generiques sont obliges de baisser leur prix pour cause de concurrence, ils deviendront moins chers, et que fera le gouvernement ???

Si maintenant on paye une marque, pourquoi est-ce qu'on ne payerait pas non plus une qualite ? Coca et Pepsi, c'est pas pareil ! Danone et Auchan ? pas le meme gout ! Levi's et Kiabi non plus ! les exemples sont nombreux. Suivant cette logique pourquoi en serait il autrement entre Roche et Biogaran par exemple ?

En outre pourquoi les medecins ne prescrivent pas directement le generique ? et pourquoi le pharmarcien ne se tient pas tout simplement a l'ordonnance du medecin : il a dit ca, je donne ca ! C'est pas tres logique tout ca ...

Y a des generiques que j'accepte et d'autres que je refuse. Mon pharmacien veut souvent me refiler le generique du lexomil chez biogaran, par exemple, et je le refuse. Et je suis pret a payer la difference de ma poche, pas de probleme. Mais dans ce cas la j'aimerais aussi qu'on me laisse choisir mon mode de cotisation ... de toute facon on rembourse de moins en moins de medicaments ...

J'aimerais bien voir un peu vos reactions sur tout ca, car c'est un sujet qui n'a jamais été abordé sur le forum.

Merci !
_________________
FelixSSS
Lire mon témoignage ici (mis à jour le 9 août 2009).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gaetan



Inscrit le: 27 Oct 2004
Messages: 561
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 13:08    Sujet du message: Bien vu Félix Répondre en citant

Bonjour Félix,

Les génériques sont une arnaque en grande partie. Le prix et plus bas, car on tire sur la qualité du produit. On te rétorque, c'est la même molécule active. Oui, mais un médicament ne se résume pas à cela. Il y a l'excipient, l'enrobage; qui ont des propriétés pour la diffusion du médicament et la protaction de l'organisme. Avec le moindre coût d'un générique, la composition des excipients change plusieurs fois dans l'année en fonction du plus bas coût à l'achat. En conséquence, des risques d'allergie plus grands et des problèmes associés.

Un exemple concernant les milliers de médicaments efficaces devenus subitement inefficaces pour raison économique et déremboursés par le gvt.

Lors d'une bronchite, un médecin m'a prescrit du mucomyst (fluidifiant respiratoire). La pharmacienne me conseille fortement de prendre le générique car moins cher. J'accepte, mais je vais le regretter.

Contrairement au médicament standard, la boite de sachet est énorme et les sachets individuels de grand format. La poudre orange à diluer est volumineuse et le goût franchement 'déguelasse'. Et je suis en colère de m'être fait rouler, quand je constate que chaque sachet contient 2 gr de saccharose, alors que je dois respecter un régime sans sucres ajoutés.

Les sachets de la marque standard contenaient eux de l'aspartam. Bilan, quand vous entendez les pharmaciens vociférer à leurs clients suspicieux : "c'est la même chose"; eh bien non , ils mentent .

La santé est soldée avec la qualité de ces médicaments de moindre qualité.

G.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
ruminatus



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 809
Localisation: LILLE

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 15:52    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour !

Je ne suis ni chimiste, ni médecin, ni pharmacien, ni économiste... mais il ne faut pas être devin et visionnaire pour voir se profiler concrètement tout ce que signifie "médecine à deux vitesses", donc vie ou survie à deux vitesses.
Evidemment, tous les arguments seront invoqués pour démontrer que la solidarité est préservée, mais qu'elle a un coût et qu'il faut bien l'imputer au niveau de tous les "détails".
Il paraît que nous sommes entrés dans une période de crise et d'incertitude sans précédent. Le concept de France d'en haut et France d'en bas n'a pas été officialisé pour rien. Comme en 14, n'est ce pas, on sait qui est placé en première ligne. Et parfois juste pour tester quelques méthodes ou quelques armes nouvelles.

Croiriez vous qu'il en soit autrement en médecine ? Avec ses liens étroits, n'est ce pas, d'avec la pharmacopée,c'est à dire la chimie essentiellement, il ne faut voir ici qu'une industrie parmi d'autres . Peut il en être autrement face à la problématique moderne du "quantitatif" ? Il y a un siècle, on envisageait la santé, l'hygiène et la thérapeutique tout autrement. Parce que les moeurs étaient autres et parceque économiquement la médecine était réservée aux nantis.

On sait ce qui s'est passé depuis, ce qui s'est instauré dans un contexte globalement positif -pour l'occident- et , passées les "trente glorieuses", la récession progressive, l'effet "peau de chagrin". Encore en pleine période faste, le président Pompidou nous avait alors pourtant prévenu.

Avant la guerre, il s'agissait de se battre pour obtenir quelque chose d'équivalent pour tous .Désormais, nous avons tous accès à tout, ou presque... Seulement c'est la qualité qui fait toute la différence, à un niveau qui échappe , car trop spécialisé. Et , par le concours de cette saleté de propagande "publicitaire", tout s'est transféré dans l'image, dans l'étiquette, dans le slogan. Avant même de comprendre la portée de nos actes, nous y avons déjà adhéré cent fois par effet de séduction, ce conviction, de moralité... Avant que vous n'achetiez votre petite pillule, vous avez déjà pactisé avec le système qui lui, a acheté à bon compte votre rêve, votre liberté, votre santé, votre bonne conscience, votre innocence, votre naïveté.

Les maîtres sont les marchands. Tout se vend...L'acte de la vente et de l'achat étant déjà symboliquement le début de tout exorcisme thérapeutique. Voyez comment la pub présente la maladie, le malade, les bactéries, les microbes, et les médicaments ! Même chez les plus rationnels d'entre nous, on constatera l'impact, par exemple, des noms de médicament ! Des noms de divinités ! Des clefs magiques ! Je la perçois cette jouissance à prononcer ces noms bien aimés ! Processus psychique classique. Ainsi commence la dépendance de luxe, celle qui permet de chérir sa petite pillule à soi, celle qui sauve, qui restitue le bonheur...

Alors, les pauvres, ils vont la payer aussi, jusque dans l'emballage, leur pauvreté . Ils n'auront pas droit à participer à la jouissance des autres, au "plus "qui fait tout l'orgueil des privilégiés de la civilisation . Ils auront des emballages sobres, sinistres, des pillules pâlottes, des colorants et des arômes vulgaires, des appellations raz-les-pâquerettes. Ils seront punis et n'auront que leur culpabilité à rentabiliser s'ils veulent encore jouir. Ils viendront chercher leur viatique sans débourser, preuve d'une soumission obscure et honteuse au divin système, dont le pharmacien - et avec ceci médème ?- est le modeste représentant. (Merci Flaubert avec sa Bovary !)

France d'en haut ou d'en bas ? FAudra choisir votre camp ! C'est la seule question qui fasse sens. Le reste , c'est de la mitraille, de la poésie pour attardés. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad... On a les maladies et les soins qu'on mérite, un point, c'est tout !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lisa-laure



Inscrit le: 05 Juin 2007
Messages: 71

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

Citation : "France d'en haut, France d'en bas ", faudra choisir votre camp !


Pas sure que tout le monde ait vraiment le choix !

Par contre, médecine à 2 vitesses, c'est déjà bien parti, rien qu'à voir le prix de certains dépassements d'honoraires, y compris pour ceux qui se targent de faire de la "médecine douce".

Personnellement , à molécule équivalente, je veux bien prendre un générique plutot que la différence aille dans la poche d'un labo pharmaceutique.

Je suis déjà plus sceptique quand on me dit que cela rajoute au trou de la sécu, quand je vois le gaspillage fait dans d'autres domaines (je travaille en milieu hospitalier depuis une vingtaine d'années)

mais si l'argent pouvait servir à acheter, par exemple, des appareils IRM - il en manque environ 200- en France ou des appareils pouvant faire du Gamma-knife au lieu d'envoyer les patients (pour ceux qui le peuvent en plus) à Marseille ou Lille, alors là d'accord !

mais là, je rêve !
et là aussi, il y aurait matière à crier au scandale !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ruminatus



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 809
Localisation: LILLE

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 22:00    Sujet du message: Répondre en citant

Ben oui Lisa Laure ! C'était de l'ironie ! Embarassed Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lisa-laure



Inscrit le: 05 Juin 2007
Messages: 71

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 22:05    Sujet du message: Répondre en citant

ben oui !


sans doute nous reste -t-il au moins l'ironie !


Plus ça va, plus je suis "désabusée" décidément ! Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FelixSSS



Inscrit le: 05 Jan 2007
Messages: 900

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2007 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Gaetan Rumi et Lisa-Laure

Le generique qui reprend la molecule doit bien acheter les droits, donc il faut bien qu'il compense avec autre chose pour etre moins cher ? C'est pas sur le conditionnement ... Donc c'est sur quoi ? Il est fabrique en Chine ? Si on joue sur les excipients "bon marché", alors dans ce cas y a effectivement un probleme de qualite quelque part.

Je ne sais pas quel est le gain d'un generique sur un original. Je prenais l'exemple du lexomil remboursé à 65% : 2.66€, la boite de 30, soit 1.73€ pour la sécu. Je doute qu'on puisse faire beaucoup moins cher, et une petite recherche sur le net m'a montre que le biogaran etait au meme prix ...

Alors pourquoi le pharmacien le propose-t-il a chaque fois ? il a un bon point quand il vend un generique ???

Je pense qu'on ferait mieux de s'interesser aux vraies depenses ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
guguy



Inscrit le: 29 Oct 2004
Messages: 360

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 08:20    Sujet du message: Répondre en citant

Gaetan tu es vraiment puérile... enfin visiblement ca te fais du bien
de toujours tout critiquer en matière de service publique et de santé...

FelixSS il faut savoir que les génériques ont fait baissé le prix des
médicaments "de marque".

De plus un certains nombre de génériques le sont car les brevets ont
expirés, en conséquence la molécule tombe dans le domaine publique.

En tout cas il faut savoir qu'au pire des cas les génériques ont moins
bon gout ou une presentation moins facile à prendre MAIS ils ont
toujours la même action.


Gaetan encore une fois tu parle sans connaitre juste pour critiquer mais
l'excipient est TOUJOURS indiqué sur les médicaments, générique ou pas.
Franchement ca m'étonne grandement qu'ils le changent plusieurs fois
par année, ca les obligerait à changer de boite, enfin ca sort surement
de ta théorie du complot du paranoïaque que tu es.

Quoiqu'il en soit, l'excipient n'a aucun effet, seul l'enrobage en a un
l'enrobage peut être de 2 types seulement : soit il se dissout
immédiatement (action rapide) soit il se dissout au fur et à mesure
(action prolongé). Or si le générique d'un médicament à action
prolongé n'existe pas on ne te donnera JAMAIS un générique à action
rapide, et vice et versa.

Conclusion : ayez confiance, OUI les génériques ont souvent moins bon
goût, NON NON ET NON ils ne sont pas moins efficaces ou DANGEREUX.

Enfin pensez un peu que l'argent que vous ECONOMISEZ grace aux
générique c'est le VOTRE. Et oui tous les socialo-communistes pas
encore sorti de la mentalité adolescente l'oublis mais l'argent de l'état
c'est le votre MERDE
.

QUI VA PAYER POUR L'ENORME DETTE DE LA SECU???

Alors plutôt que de critiquer prenez vous en charge et grandissez!

Arf, désolé mais ca fait du bien...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
ruminatus



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 809
Localisation: LILLE

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 09:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Guguy

Bien, si tu tiens des informations sérieuses , on ne peut que se réjouir de l'invention et de l'existence des "génériques".

Mais , s''il s'agit de faire réellement des économies, d'être solidaires et responsables , pourquoi fabrique t on et commercialise t on encore des médicaments plus coûteux , mais, en efficacité equivalents aux génériques ? Où est l'erreur ?

Quant aux questions de l'immaturité civique ou autre associée au socialisme et au communisme, il y aurait beaucoup à redire... Evitons les carricatures !

Et pour ce qui concerne l'argent de l'état, qui est aussi le nôtre, certes, je ne suis pas sûr que le "trou de la sécu" soit parmi les premières causes du déficit global. Peut être es tu bien informé en matière d'économie , moi pas. Mais je ne peux m'empêcher de m'interroger sur les conséquences des délocalisations monumentales en ce qui concerne certains secteurs industriels . Où vont les profits ainsi obtenus et qui pâtit le plus des conséquences négatives ? Il n'est pas besoin d'être paranoïaque pour comprendre que certains "anonymes" sont au dessus des lois. Et que charger les citoyens les plus fragilisés et précarisés (de la France d'en bas) d'une série de restrictions parfois infâmantes prend alors une allure scandaleuse.

Oui, un système ne saurait être parfait et nous ne sommes pas les plus mal logés.JE crois que beaucoup de gens sont prêts à faire des efforts et des sacrifices, à condition qu'ils soient respectés, qu'ils ne soient pas humiliés de mille façons indirectes, invisibles, perverses. Je n'en dis pas plus .

F/R
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mirabelle
Modérateur


Inscrit le: 06 Mar 2005
Messages: 6211
Localisation: cannes

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 09:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour ruminatus,

A ta question "pourquoi fabrique t on et commercialise t on encore des médicaments plus coûteux ",
je pense que "on", ce sont les laboratoires qui continuent à fabriquer le médicament qu'ils ont découvert et dont le brevet est tombé ds le domaine public. Tout simplement.
Faudrait il que ces labo se privent de fabriquer le médicament que leurs services ont découvert parce que le brevet est tombé ds le domaine public et que d'autres labo sont en mesure de le reproduire à moindre prix ?
Argent public ou privé, ce sera toujours le nôtre et financer la recherche alors, dit bien ce que ça veut dire, qu'elle soit publique ou privée.
_________________
"Ne juge pas la journée en fonction de la récolte du soir mais d'après les graines que tu as semées" R.L. Stevenson
mirabelle
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lisa-laure



Inscrit le: 05 Juin 2007
Messages: 71

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 10:20    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, un système ne saurait être parfait et nous ne sommes pas les plus mal logés.JE crois que beaucoup de gens sont prêts à faire des efforts et des sacrifices, à condition qu'ils soient respectés, qu'ils ne soient pas humiliés de mille façons indirectes, invisibles, perverses. Je n'en dis pas plus . citation (Ruminatus)


Entièrement d'accord !


Quand à la question posée "qui va payer pour le trou de la Sécu ," ben c'est nous comme d'hab !

Mais personnellement, je trouve que je paye déjà bien assez comme ça Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FelixSSS



Inscrit le: 05 Jan 2007
Messages: 900

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Hola hola !!! Calmos amigos ! Smile Je voudrais pas que ce fil soit un debat de passionnés convaincus qui auront leurs idees et les defendront jusqu'au pugilat, c'etait pas le but.

La question qui est posee c'est "comment 2 medicaments identiques peuvent ils avoir 2 prix differents" ? Je compare ca aux petits commerces, et la grande surface. Le croissant que vous achetez en boulangerie n'a pas le meme gout que celui achete en grande surface, mais ca s'appelle toujours un croissant, et ca vous nourrit quand meme. Mais celui en grande surface est beaucoup moins cher.

Le probleme qui se produit de maniere generale, c'est que la grande surface aneantit l'entreprise familiale qui ne peut plus suivre et donc coule. Et les generiques me donnent l'impression d'une grande surface qui peut couler les labos plus petits, qui jusque la avaient les moyens de chercher de nouvelles molecules, et de les produire ... Car aujourd'hui la realite est la, pour etre competitif, soit on abandonne une activite, soit on reduit la qualite, soit on produit a l'etranger. C'est comme ca que ca marche dans TOUTES les industries.

Personnellement, ca ne me derange pas de payer de ma poche la difference, mais j'aimerais choisir mon mode de cotisation ... En revanche ce qui va me deranger beaucoup plus, c'est de voir des gens qui vont s'offrir 3 semaines de vacances en cure thermale ... C'est un autre debat Smile
_________________
FelixSSS
Lire mon témoignage ici (mis à jour le 9 août 2009).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gaetan



Inscrit le: 27 Oct 2004
Messages: 561
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2007 11:11    Sujet du message: guyguy Répondre en citant

Salut guyguy,

Ton emportement est puéril. J'ai donné un exemple précis montrant qu'une copie est fabriquée au plus bas coût. Je pourrais te citer un numéro de science et avenir, qui expliquait les marchés des excipients et adjuvants en Chine et dans les pays de l'est. Il y a d'ailleurs pas mal de pharmaciens opposés aux génériques pour des raisons de sécurité sanitaire.

Tant que tu ne seras pas directement touché par un tel médicament qui te rendra malade, tu ne voudras pas faire l'effort de comprendre.

Quant au trou de la sécu, c'est le bouc émissaire facile. Avec les taxes sur les drogues légales: alcool et tabac, il n'existerait plus.

Je veux bien qu'on tire les prix sur le budget du nucléaire, de l'armée, du marketing; mais pas sur la santé humaine !

Les Ersatz [Un ersatz est un « sous-équivalent », de moindre qualité, d'un sujet considéré. Il s'agit d'une pâle copie, d'un substitut peu, voire pas du tout, efficace ou encore d'un sujet dénaturé. ], existent aussi dans l'alimentation.

Les paquets finissent souvent à la poubelle, quand tu t'est trompé par erreur . Un exemple parmi tant d'autres: un petit paquet de gâteau nommé figolu à base de figues. Une copie mimant les couleurs de l'emballage et le nom Fingolu est à jeter aux ordures.

Tu sais avec ces idées de rentabilité, on peut aussi ne plus soigner les personnes âgées qui sont souvent malades et qui coûtent cher. Certains pays en ont fait le choix pour certaines pathologies.

Nous sommes en 2007 et pas en 1941 Nous avons progressé au niveau de la qualité de la vie et de la valeur de l'être humain. Il n'y a aucune raison de remettre ceci en cause.

G.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Forum de France Acouphènes Index du Forum -> Forum Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com